Ville de Hombourg-Haut - Site officiel de la ville de Hombourg-Haut - Espaces verts

Espaces verts

Téléchargez le document "Bienvenue à Hombourg" : cliquez ici
Téléchargez le dossier de candidature : cliquez ici

Gestion différenciée des espaces verts   

La tonte ou le fauchage raisonné : téléchargez le document en pdf

Une gestion différenciée des espaces verts a été mise en place sur la commune pour aller encore plus loin dans le développement durable.
La gestion différenciée, c’est aménager et entretenir les espaces verts de façon différente, non par manque de rigueur, mais en fonction de leur usage, de leur fréquentation, de leur identité, de leur place dans la commune.
Un exemple concret : une pelouse servant de terrain de jeu ou de foot aux jeunes sera tondue plus souvent qu’une pelouse bordant un chemin de promenade qui sera tondue moins régulièrement ou bien juste sur une bordure d’un mètre. La gestion différenciée s’adaptant à la nature et à l’usage du lieu, doit trouver l’équilibre entre l’accueil du public, le développement de la biodiversité et la protection des ressources naturelles. Fini le désherbage chimique à grande échelle, les plantes stériles ou les tontes systématiques sur tous les espaces. Des zones de fauches laissent à la nature le temps de s’épanouir et de se régénérer, aux oiseaux ou autres animaux de nicher, aux abeilles de butiner les fleurs et produire un miel de meilleure qualité.
Résultat : des squares, parcs et jardins plus esthétiques mais aussi plus écologiques car la gestion différenciée respecte l’environnement en limitant l’utilisation des produits phytosanitaires et autres engrais chimiques polluants et en favorisant la diversité de la flore et de la faune locale.

Le temps des fleurs  

A Hombourg-Haut, le service des espaces verts, en plus des préoccupations esthétiques, a la volonté de mettre en œuvre des pratiques respectueuses de l’environnement. Les employés communaux des Espaces Verts travaillent depuis plusieurs mois à la création et à l’entretien des massifs.Dans un souci d’économie, le fleurissement est composé de nombreuses plantes vivaces qui ont l’avantage de durer plusieurs années. Elles resteront en place en hiver et demandent moins d’arrosage en été tout en habillant les massifs au fil des saisons, offrant un fleurissement également à l’automne, en hiver et au printemps. Afin de limiter l’usage de l’eau, un paillage a été généralisé depuis quelques années et est renouvelé chaque année sur tous les massifs.


Les hôtels à insectes      

Le développement de la biodiversité passe également par la création d’hôtels à insectes sur certains sites. On connaît bien les nichoirs pour les oiseaux du jardin, à présent on s’intéresse aux insectes qui sont très utiles pour lutter contre les parasites des jardins ou utiles pour la pollinisation. Les hôtels à insectes constituent un abri destiné à les attirer, les retenir et leur offrir un gîte leur permettant de se reproduire. Vous pouvez trouver ces constructions bien sympathiques sur la place du château fort et dans le nouveau verger, non loin de parterres de fleurs sauvages ou cultivées qui constituent leur restaurant. Elles sont faites de quelques planches assemblées par nos services et dans lesquelles des chambres ont été aménagées à l’aide de bûches percées, de pommes de pin, de paille, de branches, de tiges creuses, de bois morts, … Il s’agit de favoriser les espèces d’insectes auxiliaires, précieux alliés du jardinier pour la lutte contre les parasites des plantes (notamment les pucerons) et de cette manière limiter l’usage des pesticides chimiques. Les clients de ces hôtels sont par exemple les coccinelles, les chrysopes, les carabes, les perce-oreilles, les syrphes, les abeilles ou autres bourdons ou guêpes.

Entretien des trottoirs et des caniveaux


Afin de garder une image propre et agréable de notre ville, il est rappelé l’obligation de tailler les haies qui débordent sur les chaussées et de limiter leur hauteur afin de notamment ne pas gêner le passage des piétons ou les fils électriques. Il est de même conseillé de nettoyer (balayer et désherber) le trottoir et le caniveau devant sa propriété.
De même, en cas de neige et de verglas, les propriétaires ou locataires sont tenus de casser les glaces ou sabler les plaques de verglas et de balayer les neiges le long de leurs propriétés et de les mettre en cordon en limite d’emprise afin de maintenir un passage piéton continu sur le trottoir.


Recherche

En savoir plus

Espaces verts

La commune de Hombourg-Haut a la chance de disposer de vastes espaces naturels de qualité.
Des espaces verts ont été également préservés et mis en valeur dans le centre urbain.
Le potentiel important de chemins ruraux, de zones naturelles permet à Hombourg-Haut de proposer plusieurs circuits pédestres et VTT, qui seront prochainement interconnectés avec ceux de certaines communes de la communauté des communes.